Bienvenue sur le blog de notre association citoyenne

19/10/2014

Une rentrée en eaux troubles

Le 08 Octobre, c'était la rentrée du conseil municipal. Une rentrée accompagnée par un nombreux public, une soixantaine de personnes et donc autant de témoins...

Avant l'ouverture des débats, une minute de silence a été observée en hommage à Henri Mériaux, disparu quelques jours plus tôt, et qui fut conseiller municipal. A Françoise, sa compagne, amie de L'ESPRIT D'EQUIPE, ainsi qu'à toute sa famille, nous présentons nos sincères condoléances.


Notre santé est aujourd'hui sous perfusion ! 
Avant que le coup d'envoi de la partie ne soit sifflé, nous étions nombreux à attendre une communication du Maire sur l' "état de santé" du projet de maison médicale. Mauvaise surprise : Pas un mot ! Rien sur ce projet pourtant essentiel pour l'avenir de notre bassin de vie... Fracture de la transparence, entorse démocratique, le thermomètre de l'inquiétude monte dans la population Nogentaise face à ce blocage et pourrait prochainement exploser.  L'avenir appartient à ceux qui sont bien soignés ! Aux grands maux les grands remèdes : L'ESPRIT D'EQUIPE va bouger !

Que les choses soient claires !
« Je serai un conseiller municipal d'opposition, il n'y aura aucune équivoque...» .
Dominique, qui remplace Laurent au conseil municipal, a d'entrée mis les choses au point, renvoyant ainsi à leurs illusions celles et ceux qui caressaient l'espoir d'un noyautage de L'ESPRIT D'EQUIPE avec comme témoignage de cette tentation, le  gag  des 8 voix de la majorité à l'intention de Marie pour l’élection des membres de la commission sur l'avenir du Bellevue, alors qu’elle n’était pas candidate !!!
 
« Je serai un conseiller municipal d'opposition, il n'y aura aucune équivoque. Opposition constructive, je le souhaite, opposition revendicative si la situation l'impose...» . C'est clair, fermez le ban !
.Marie et Dominique, représentants d'une opposition
 citoyenne, constructive,
 revendicative si la situation l'impose
Dans son allocution d'introduction (à lire plus bas sur ce blog), Dominique a tenu à afficher ses bonnes intentions en faveur du «débat d'idées» que L'ESPRIT D'EQUIPE a toujours eu à cœur, refusant les « attaques personnelles ».

De bonnes intentions, empreintes d'un « J'estime nombre d'entre vous. Vous, en particulier, Monsieur Fadin, que je connais bien, et je me félicite de travailler avec vous tous ».

De bonnes intentions vite refroidies et douchées par Monsieur le Maire interrompant Dominique sous prétexte qu' « on dépasse le cadre de l'installation d'un conseiller municipal »... Il faut croire que l'oreille jusque-là attentive du Maire, s'est agacée des allusions à son immobilisme, son absence de cap, et son esprit revanchard, affichés depuis 6 mois par la nouvelle majorité municipale. Dommage aussi que cette interruption du Maire n'ait pas permis à l'ensemble des élus, au public, et à la presse locale, d'entendre les derniers propos de Dominique, à l'intention du Maire, concernant notre inquiétude face à « votre passivité, votre indulgence envers des élus de cette assemblée dont le fonds de commerce est la stigmatisation, le rejet, la division des Nogentais... ».

«Il aurait été courtois de laisser Dominique, pour son «intronisation» au conseil municipal, parler et exposer son point de vue », a regretté Marie.

A propos du règlement intérieur du conseil municipal...
Les 2 élus de L'ESPRIT D'EQUIPE ont voté CONTRE , regrettant à nouveau que les débats ne soient pas retranscrits dans les PV de séances, que les 3 groupes d'opposition ne disposent pas du même espace d'expression dans le magazine municipal, jugeant

 « mesquin et ridicule »

de comptabiliser le nombre de caractères (!) en fonction du nombre d'élus dans chaque groupe (nous aurions apprécié que le groupe de Thierry Neeser nous soutienne sur ce point...).
Promesse non tenue : Hugues Fadin avait promis « 2 lignes » pour justifier certains votes, se vantant que c'était "mieux qu'avant"... le PV officiel n'en fait pas état ! Vous avez dit "mieux qu'avant" ?

La brasserie LE BELLEVUE était aussi au menu...
Une première fois, dans les décisions budgétaires modificatives, avec l'acquisition de la LICENCE IV (17 000 euros), autorisation indispensable pour vendre des boissons alcoolisées et liqueurs. Une acquisition qui laisse à penser que LE BELLEVUE sera bien un établissement de bouche...

Une hypothèse rapidement mise entre parenthèses quelques dossiers plus loin quand Monsieur le Maire  décida autoritairement de changer l'intitulé de cette «commission ad hoc» initialement constituée pour choisir un gestionnaire, en une commission pour « réfléchir au devenir de l'établissement »... Rétropédalage ? Manque de courage face à un public nombreux au sein duquel avaient pris place plusieurs commerçants ? Ou quand la polémique enfle, le Maire, lui, se dégonfle... Que dire également de ces 30 bulletins comptabilisés pour ... 29 votants au 1er tour du vote et des 8 voix qui se sont portées sur Marie, pourtant non candidate, si ce n’est que ces 2 événements rajoutèrent du doute à la confusion.

Alors, LE BELLEVUE, brasserie ou pas brasserie ? 

Hugues Fadin avait l'occasion 
de tuer définitivement le suspense
en ne faisant pas l'acquisition de cette
 indispensable au fonctionnement de la brasserie. 
Cette acquisition est, sans aucun doute, un indice...

Qui dit "la vérité" et qui dit "des conneries" ?
Hugues Fadin et Thierry Neeser ont à nouveau croisé le fer sur une question de gros sous, chacun prenant à témoin la Chambre Régionale des Comptes pour mettre l'adversaire à mal. Nous sommes impatients d'entendre les conclusions de l'audit financier promis par la majorité municipale, et l'avis de la CRC. Dans cette attente, nous vous invitons à écouter l'enregistrement audio ci-dessous.

C'est bien l'enfant qui sera sanctionné...
La décision de sanctionner les parents retardataires a fait l'unanimité. C'est la brutalité de la sanction, 20 euros dès la quinzième minute, qui a fait éclater cette unanimité.
« Nous sommes d'accord sur le principe... », a défendu Dominique. Mais les 2 élus de L'ESPRIT D'EQUIPE ont défendu une sanction plutôt progressive (avertissement d'abord, …) et déploré une amende trop élevée.
Madame Durand, Maire adjointe déléguée à l'éducation, prétend vouloir sanctionner les parents plutôt que les enfants en touchant là où ça fait mal en ces temps de rigueur, c'est-à-dire le portefeuille. Mais, en conclusion du règlement, la sanction et l'exclusion de l'enfant sont bien envisagés en cas de défaillance des parents... Allez comprendre ! Nos 2 élus ont voté CONTRE ce rapport.

Vous avez demandé la police...
Autant dans le mandat précédent que durant la campagne pour l'élection municipale, L'ESPRIT D'EQUIPE a réclamé et proposé la création de 2 postes supplémentaires de policiers municipaux.
Nous nous réjouissons donc de la proposition de la majorité municipale de créer un premier nouveau poste de policier municipal, et nous l'invitons à aller plus loin.
Nos 2 élus ont aussi regretté la mise en sommeil du dispositif "VOISINS VIGILANTS" et souhaité que l'identité des référents dans les quartiers soit rendue public. L'efficacité du dispositif repose sur l'existence d'un lien et d'une complicité entre les citoyens et les référents. 
Pour rappel, dans le mandat précédent (en vain !) et durant la campagne électorale, L'ESPRIT D'EQUIPE avait proposé d'utiliser les panneaux d'affichage électroniques pour diffuser des appels à la vigilance en cas de cambriolages répétés. 

La charge du FN...
... contre les effectifs d'agents municipaux. Beaucoup trop d'agents par rapport au nombre d'habitants, selon Monsieur Vinckier! Et une invitation au Maire à ne pas, autant que faire se peut, remplacer les départs en retraite !
Un strabisme récurrent qui semble ignorer la spécificité et la « richesse » de notre commune (par rapport à d'autres villes de même population que Nogent sur Seine), avec son grand nombre et la grande diversité d'équipements municipaux à gérer, entretenir, surveiller : Equipements sociaux (foyer logements, crèche, relais assistantes maternelles, centre de loisirs, centre pour ados, 4 groupes scolaires et cantine …), culturels (cinéma, théâtre, musée, Agora, …), sportifs (stades, terrains et salles spécialisées), et autres lieux de vie (piscine, parcs, plan d'eau, …). 

Fin des travaux à 22 h 55.

Ci-dessous, à lire et à écouter : La nouvelle prise de bec entre hugues Fadin et Thierry Neeser, l'installation et l'allocution de Dominique, la réaction de Marie, FN urban freestyle.


Laurent Levasseur et Pascal Painault