Bienvenue sur le blog de notre association citoyenne

01/04/2016

Sensation : Hugues Fadin renonce au musée Claudel !


Coup de théâtre ou coup de tonnerre à la sortie du conseil municipal hier soir ! L'ESPRIT D'EQUIPE vous livre une info qui va faire du ramdam dans le landerneau Nogentais, une info exclusive qui a même  échappé à la sympathique représentante de la presse locale qui va regretter de ne pas avoir été au bon endroit avec les bonnes personnes au bon moment.

Hugues Fadin
renonce au musée Claudel !

Les sorties de conseil municipal et la pause cigarette pour décompresser sont toujours propices à quelques confidences entre (faux) amis de la majorité et des oppositions.

Hier soir, aussitôt le rideau baissé, les uns et autres s'étaient, comme d'habitude, retrouvés malgré eux à la sortie de la mairie, sous le regard curieux et amusé de St Laurent, pour commenter les débats et, c'est de bonne guéguerre, railler les interventions de l'adversaire. Et c'est là, qu'entre 2 bouffées de clope, un bon soldat du général Fadin a lâché : “Ca va bouger dans les prochains jours, Hugues va annoncer aux Nogentais qu'il renonce au musée Claudel”...

BADABOUM, le petit monde de Camille Claudel s'est écroulé ! ! “Persée et la Gorgone” ont dû vaciller sur leur socle,”L'implorante” s'est figée, “Les causeuses” se sont tues, “L'homme penché” a chuté...

Et le bon soldat du général Fadin d'affirmer à son auditoire médusé que, lassé par la partie de ping-pong sans fin avec la SNC Lavalin, Monsieur le Maire aurait tranché et confié à ses troupes qu'il renonçait à installer la troublante artiste sur l'Ilot St Epoing faute de garanties quant à la qualité des conditions d'accueil, d'exposition et de sécurité. Et que les œuvres réintégreraient dans les prochains jours le musée Dubois Boucher pour une réouverture en grandes pompes dès cet été.

Malheureusement, l'intervention musclée du fidèle directeur de cabinet qui a extrait le “cafteur” de l'assemblée, ne nous a pas permis d'en apprendre davantage, si ce n'est qu'Hugues Fadin allait convoquer en urgence - Mardi 5 ou Mercredi 6 - une réunion extraordinaire du conseil municipal pour confirmer  cet abandon.

Quid des bâtiments de l'ilot St Epoing ????
L'ESPRIT D'EQUIPE propose de les laisser en l'état, comme un vestige et témoignage de la plus grande gabegie de l'histoire de notre commune.
Une gabegie orchestrée par les sieurs Ancelin, Neeser, Fadin et autres élus d'hier qui avaient fait le choix d'un recours à un Partenariat Public Privé, et donc, comme l'avaient dénoncé les élus de L'ESPRIT D'EQUIPE,  de la privatisation de la culture en la livrant à une multinationale capitaliste venue sur nos terres pour se faire du fric sur le dos des contribuables.

Il se passe ENFIN quelque chose à Nogent sur Seine ! Un rebondissement spectaculaire qui, à défaut d'être une info, est une intox et un … poisson d'Avril.  Vive le 1er Avril ! Que vive encore longtemps cette tradition festive du canular d'Avril car ce sont nos traditions qui fondent notre histoire. La gabegie, elle, malheureusement, n'est pas une farce...

A venir, d'autres échos de la réunion du conseil municipal d'hier, dont la charge de notre ami Dominique contre le hold-up sur les écoles. Et sa colère contre le mépris et l'arrogance de la majorité municipale envers l'opposition, contre ces commissions municipales qui ne se réunissent pas, contre la dépense qui va être engagée pour installer un système de géolocalisation (comprenez "flicage") sur les véhicules municipaux.
 
 


1 commentaire:

Anonyme a dit…

bien joué!en même temps,ce poisson d'avril est peut-être un présage!