Bienvenue sur le blog de notre association citoyenne

14/04/2014

Intervention de Marie Rivière

« Je tenais dans un premier temps à féliciter Hugues Fadin et toute son équipe nouvellement mise en place. L'engagement dans une campagne électorale est une gageure qui demande courage et ténacité. Etre élu n'est pas une sinécure non plus.

Nous souhaitons donc bon courage aux nouveaux élus dont nous respectons l'engagement, tout en souhaitant qu'ils respectent le nôtre.

Soyons honnêtes, les résultats du scrutin nous ont laissés déçus et quelque peu amers. Deux sièges seulement, c'est trop peu pour une équipe qui s'est  imposée au fil des années et s'est battue pour instaurer la démocratie au cœur du débat et des actions politiques. Mais, même si nous ne sommes que deux élus, c'est avec fierté et détermination que je siège avec Laurent pour représenter les idéaux et la philosophie politique de L'ESPRIT D'EQUIPE et de nos électeurs.
Nous sommes minoritaires, certes, mais portés par la foi en nos valeurs républicaines que nous continuerons à défendre au sein de ce conseil. Nous ne baissons pas les bras ! 
Pendant la campagne, nous avons été attentifs aux propositions des autres candidats. Je ne reviendrai que sur celles de la nouvelle majorité.
Quelques unes nous agréent : la réflexion sur le quotient familial au restaurant scolaire, le gel de certains tarifs municipaux. Nous serons donc vigilants quant à leur application et nous les soutiendrons.
Mais, il y a une promesse qui nous inquiète particulièrement.
Hugues Fadin et son équipe ont en effet insisté pendant leur campagne sur la nécessité de pratiquer  une politique d'économies. Intention louable c'est indéniable, mais notre inquiétude porte sur la réalisation de cette économie : Hugues Fadin promet une réduction de 2% par an sur les frais de fonctionnement, soit 240 000 euros par an .
Où va-t-il récupérer ces 240 000 euros ? Et surtout, qui fera les frais de cette politique d'austérité ? Nous attendons donc avec impatience le vote du budget qui doit se tenir avant le 30 Avril pour découvrir les mesures qui seront mises en place, mesures qui devraient confirmer le changement annoncé et que nous examinerons avec attention.
Mais avant que n'ait lieu ce prochain conseil, nous voudrions accéder à une requête : nous demandons une retranscription fidèle des interventions des uns et des autres dans les PV. Pas nécessairement du mot à mot, mais une retranscription qui respecte la philosophie de la parole exprimée. Demande légitime, maintes fois réitérée lors du précédent mandat mais jamais suivie d'effet.
Pour conclure, je tenais à réaffirmer notre position comme conseillers municipaux de l'opposition, mais une opposition que nous souhaitons constructive, dans un esprit de dialogue et d'ouverture. Nous espérons que cette nouvelle majorité saura écouter nos propositions et considérer  les opinons de tous les conseillers municipaux élus, pourvu que ceux-ci s'expriment dans le respect des valeurs républicaines et démocratiques. Et que chacun œuvre pour le bien commun dans un esprit d'unité pendant les six années à venir. »
Marie Rivière